Bécasseau minute

Bécasseau minute



Nom scientifique : Calidris minuta
Famille : scolopacidés
Taille : 14-15,5 cm
Envergure : 27-30 cm
Poids : 20-40 grammes
Âge maximum : 9 ans
Taux de survie : %

 

Aspect

C’est le plus petit des limicoles communs, il mesure environ les 2/3 du Bécasseau variable. Son bec court, droit et à pointe fine est le plus court de tous les bécasseaux. Il a des pattes noires, mais elles paraissent brunes sur fond foncé, ou plus pales quand elles sont boueuses. L’adulte nuptial a la calotte, les joues rousses. Son dessus roux vif, est également tacheté de noir. Sa poitrine est roux beige avec raies sombres et son dessous est blanc. En plumage d’hiver, le plumage d’hiver de l’adulte est gris dessus, blanc dessous, avec des marques claires sur la poitrine. Le jeune est roux et blanc comme l’adulte nuptial, mais il a le front plus blanc, et la poitrine plus pâle. Il a aussi un sourcil blanchâtre fourchu et un V blanc encadrant le dos. En automne, c’est surtout le plumage du juvénile qui le plus souvent observé.

Photographie Rémi Rufer

Comportement

Activité fébrile et picorement acharné. Il s’en va souvent loin au-dessus de l’eau avant de revenir. Les Bécasseaux minutes se mêlent souvent à des groupes plus importants de Bécasseaux variables et, parfois, à quelques Bécasseaux cocorlis. La plupart des migrateurs automnaux sont des juvéniles qui se montrent souvent étonnamment confiants.

Habitat

Espèce assez commune qui niche à partir de fin juin dans les toundras de l’Arctique. En migration, est présent sur les plans d’eau avec vasières à l’intérieur des terres comme littoral (lacs, landes, côtières, lagunes à bords vaseux, baies, estuaires, marais salants.). Il est un peu moins présent sur les côtes.

Aire de répartition

Niche de l’extrême nord de la Scandinavie et à la toundra sibérienne. Hiverne en Afrique, en Inde, au Moyen-Orient et de la Méditerranée au Portugal. Observé en Europe du N.-O. surtout lors de la migration d’automne ; la majorité des migrateurs sont des juvéniles.


Légende de la carte

Reproduction

Période de nidification : mai à juillet.
Nombre de couvaisons : 1 ou 2 pontes.
Nombre d'œufs : 4 œufs.
Incubation : 20-21 jours (mâle ou la femelle).
Nid : dans un petit creux au sol, près de l’eau. Il est garni de feuilles sèches.
Jeunes : nidifuges
Envol : 15 ou 16 jours.
Emancipation :
Plumage juvénile : 5 mois.
Première nidification : 1 an.

Migration

Juste après l’élevage des jeunes, il part vers ses quartiers d’hiver situés en Asie, en Afrique ainsi que dans le sud de l’Europe sur les côtes méditerranéennes ; plus rarement sur la façade atlantique. Au passage, on le voit à l’intérieur des terres dans les zones humides, isolé ou en petits groupes. Vole régulièrement sur des distances énormes pour hiverner dans les savanes africaines. La plupart longeront les côtes atlantiques d’Europe et d’Afrique, car la traversée du Sahara est périlleuse. En automne, les adultes redescendent très tôt vers le sud, suivis par une forte vague de jeunes en Europe de l’Ouest, qui s’attardent jusqu’à octobre. Si beaucoup de bécasseaux minutes migrent le long du littoral, un bon nombre ne répugneront pas à s’arrêter à l’intérieur des terres.

Voix

En vol, pousse des puit aigus. Sa voix est un cri bref « tit » parfois répété en trille.

Nourriture naturelle

Tous petits invertébrés glanés au bord de l’eau, car il ne s’aventure guère dans l’eau : petits vers, mollusques, crustacés. En été, insectes.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×